Navigation – Plan du site
Les hispanistes publient
Notes de lecture

Editorial Gustavo Gili. Una historia 1902-2012

Jacques Maurice
Référence(s) :

Editorial Gustavo Gili. Una historia 1902-2012, Barcelone, Editorial Gustavo Gili, SL, 2013. Eds Mónica y Gabriel Gili. Ediciòn no venal. 333 p.

Texte intégral

1Fondée en 1902 à Barcelone par Gustavo Gili Roig, cette maison d’édition de caractère familial célèbre son 110e anniversaire avec un ouvrage relié, formellement superbe, avec sa maquette bigarrée, une mise en page aérée – scandée par des descriptifs sur fond noir des 15 textes rassemblés –, une typographie élégante et, surtout, une riche iconographie puisée dans les archives de l’entreprise. La beauté de l’ouvrage donne envie de l’explorer et le curieux trouve dans son contenu matière à enrichir son esprit.

  • 1  Cette thèse a été publiée dans une version espagnole, Philippe Castellano, Enciclopedia Espasa: hi (...)

2Les dirigeants actuels de l’entreprise ont voulu que l’exploitation de ses archives s’effectue de façon plurielle, le choix des auteurs étant déterminé dans une large mesure par la nature des collections éditées au long de son existence. Les quatre premiers textes sont dus à Philippe Castellano, auteur d’une thèse remarquée sur la Enciclopedia Espasa, 1907-19331. C’est à lui qu’il revient d’évoquer la figure du fondateur et bibliophile Gili Roig, les rapports qu’il noua avec les Éditions de La Pléiade par le truchement de Jacques Schiffrin, ses initiatives pour pénétrer le marché latino-américain (stratégie poursuivie pendant la seconde moitié du xxe siècle, ainsi que l’analyse une spécialiste de l’internationalisation de ce secteur économique, María Fernández Moya), le rôle essentiel qu’il joua pour la publication du Diccionario ideológico de la lengua española de Julio Casares. Un jeune chercheur, David González Ramírez, analyse à la suite la réalisation d’un projet qui lui était cher et qui fut concrétisé en partie par Ángel Valbuena Prat dans son Historia de la literatura española.

3Fidèle à l’éclectisme de son catalogue initial, la maison d’édition couvre de très nombreux domaines dans revues et collections. Elle édite des peintres contemporains, notamment Pablo Picasso qui se lie d’amitié avec Gustavo Gili Esteve, fils du fondateur : La tauromaquía est fruit de cette collaboration. Elle explore par la suite des expressions nouvelles comme le design et la photographie. Ce qui ressort, toutefois, de l’ouvrage est la place importante que tiennent dans sa production revues et collections d’architecture, surtout après la Guerre Civile dans un contexte dominé par l’académisme : elle fait l’objet de cinq contributions d’architectes qui associent à l’exercice de leur profession l’enseignement de la discipline. Les dirigeants de l’entreprise donnent l’exemple en faisant construire, à la fin des années 1950, un nouveau siège social, situé dans l’Ensanche, édifice lumineux inspiré de Frank Lloyd Wright, aussitôt distingué par un prix.

4Bref, ce beau livre fait honneur à l’édition catalane et apparaît d’ores et déjà comme un ouvrage de référence dans une histoire culturelle de l’Espagne contemporaine.

Haut de page

Notes

1  Cette thèse a été publiée dans une version espagnole, Philippe Castellano, Enciclopedia Espasa: historia de una aventura editorial, Madrid, Espasa Calpe, 2000.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jacques Maurice, « Editorial Gustavo Gili. Una historia 1902-2012 », Cahiers de civilisation espagnole contemporaine [En ligne], 10 | 2013, mis en ligne le 21 juin 2013, consulté le 30 avril 2017. URL : http://ccec.revues.org/4581

Haut de page

Auteur

Jacques Maurice

Professeur honoraire, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CCEC ; auteurs

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo 3L.AM Langues, Littératures et Linguistique des Universités d'Angers et du Maine
  • Revues.org