Navigation – Plan du site
Livres reçus, revue des revues

Ouvrages reçus ou signalés

Libros recibidos o señalados

Livres reçus

a

  • Andrée Bachoud, Bernard Sicot (coord.), Sables d’exil. Les républicains espagnols dans les camps d’internement au Maghreb (1939-1945), Perpignan, Mare Nostrum, 2009, 316 p., ISSN: 978-2-908476-72-9

Extraordinario de Exils et migrations ibériques au xxe siècle, revista del Centre d’études et de recherches sur les migrations ibériques, CERMI,  publicada en colaboración con la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine, BDIC, y el el Centre de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines, CRIIA, de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense:

  • Jordi Canal (dir.), Sophie Baby, Jean-Philippe Luis, Stéphane Michonneau et Mercedes Yusta, Histoire de l’Espagne contemporaine de 1808 à nos jours. Politique et société, Paris, Armand Colin, 2009, 334 p., Collection U. ISBN : 978-2-200-34536-5

  • Marie-Claude Chaput et Christine Lavail (éd.), avec la collaboration de Danièle Bussy Genevois, Mercedes Yusta,  Sur le chemin de la citoyenneté. Femmes et cultures politiques, Espagne xixe-xxie siècles, Regards, n°13, 2008, Université Paris Ouest Nanterre La Défense GRISOR-GREX (EA 369), Université Paris-VIII Vincennes Saint Denis ERESCEC (EA 1570).

  • Jean-Stéphane Durán Froix, La télévision espagnole. Un contre-modèle, Paris, Ophrys, 2009, 149 p., Collection dirigée par Nancy Berthier. ISBN : 978-2-7080-1239-4

  • David Ginard et Margalida Capellà (sous la direction de)
    Represión política, justicia y reparación. La memoria histórica en perspectiva jurídica (1936-2008), Palma de Majorque, Edicions Documenta balear, “Plural”, 2009, 340 p., ISBN: 978-84-96841-93-2

  • Anne-Aurore Inquimbert, Un officier français dans la Guerre d'Espagne. Carrière et écrits d'Henri Morel, 1919-1944, Rennes, PUR, 2009, 304 p., ISBN: 978-2-7535-0883-5. Fera l'objet d'un compte rendu dans un prochain numéro.

  • Colette y Jean-Claude Rabaté, Miguel de Unamuno. Biografía, Madrid, Taurus-Santillana, 2009, 784 p. y Álbum de 49 fotos. ISBN : 978-84-306-0761-7

Revue des revues

  • Historia Contemporánea, 36-2008 (1) : « Entre la historia política y la historia socio-cultural », 310 p., ISSN: 1130-2402

En librairie

  • Jean-Paul Aubert, L'École de Barcelone. Un cinéma d'avant-garde en Espagne sous le franquisme, Paris, L'Harmattan, collection « Champs visuels », 2009, 314 p., ISBN : 978-2-296-0 9247-1

  • Bénédicte Brémard et Marc Rolland (sous la direction de), De l'Âge d'Or aux regrets, Paris, Michel Houdiard 492 pages, ISBN: 978-2-35692-013-3

Depuis plus de deux siècles, la notion de Progrès s’accompagne invariablement de celle de son opposé, la décadence. Les collectivités humaines semblent tiraillées entre la croyance en des lendemains qui chantent, et le besoin de se référer à un état de perfection, le plus souvent situé dans le passé et qualifié d’âge d’or. Ce passéisme, au demeurant, devient futurition dès lors que le but à atteindre se trouve être précisément ce ‘retour des temps heureux’. Mouvements politiques, religieux, se référant donc à un ou des âges d’or dont on éprouve la nostalgie pour mieux fustiger la décadence qui s’ensuit. Mais on peut aussi se complaire dans un sentiment esthétisant de la décadence, et la nostalgie, sentiment humain indissociable de l’angoisse du temps qui passe, peut ériger en âges d’or des époques qui n’ont rien d’exemplaire.

Les arts (littérature, peinture, cinéma), la mythologie (à travers les figures du Rédempteur) l’histoire des nations, portent les marques des choix (individuels ou collectifs) effectués, des regrets ou des remords qui les accompagnent irrémédiablement. La liberté de choix se heurte ainsi à la morale, à la crainte d’une faute, d’un crime. La culpabilité peut s’exprimer alors de façon intime ou publique sous diverses formes. Mais quelle que soit la forme, la rédemption à laquelle elle aspire est-elle possible ou même souhaitable ? Et ce repentir, pour l’individu ou la collectivité, est-ce un signe de force ou de faiblesse ?

Autour de cette thématique, résolument pluridisciplinaire, plus d’une trentaine de chercheurs de tous les pays ont apporté leur contribution au cours des deux symposiums qui se sont tenus à l’Université du Littoral Côte-d’Opale en 2007 et 2008 sous l’égide du CERCLE, composante du laboratoire HLLI.

  • Ángela Cenarro, Los niños del auxilio social, Madrid, Espasa-Calpe, 2009, 300 p., ISBN: 978-84-670-3146-1

  • Josefina Cuesta Bustillo, La depuración de funcionarios bajo la Dictadura franquista 1936-1975, Madrid, Fundación Largo Caballero, 2009, 342 p., ISBN: 978-84-86716-37-0

  • Javier Domínguez Arribas, El enemigo judeo-masónico en la propaganda franquista, Madrid, Marcial Pons, 2009, 536 p., ISBN: 978-84-96467-98-9

Ouvrage d'après l'excellente thèse de ce chercheur installé en France, qui montre comment le procès en judéo-maçonnisme fut utilisé comme arme de propagande et de règlements de comptes au sein même du camp franquiste.

  • Carlos Forcadell; Ismael Saz; Pilar Salomón (sous la direction de), Discursos de España en el siglo XX, Valencie, Universidad de Valencia, 2009, 281 p., ISBN: 978-84-370-7391-0

  • Guillaume Fourmont-Dainville, photographies de Sylvain Cherkaoui, Madrid. Régénérations, Paris, éditions Autrement, collection « Villes en Mouvement », ISBN: 978-2-7467-1236-2.

  • Ricardo García Cárcel, Eliseo Serrano Martín (sous la direction de), Exilio, memoria personal y memoria histórica. El hispanismo francés de raíz española en el siglo XX, Saragosse, Institución Fernando el Católico, 2009, 322 p., ISBN: 978-84-9991-009-7

  • Nigel Townson (ed.), España en cambio. El segundo franquismo, 1959-1975, Madrid, Siglo XXI, 2009, 263 p., ISBN: 9788432313639

  • Fernando Vázquez Ocaña, Pasión y muerte de la Segunda República española, Madrid, Fondo de Cultura Económica-Biblioteca de la Cátedra del Exilio, 2007, 171 p. – ISBN : 978-84-375-0614-2

Cet ouvrage inaugure une collection qui se propose de récupérer pour le public des œuvres écrites en exil et jamais éditées en Espagne. Edité à Paris en 1940, il est totalement inédit car, en raison des circonstances, il ne fut pas diffusé.

Son auteur, journaliste socialiste, député de Cordoue de 1933 à 1936, devint l’un des proches collaborateurs de Juan Negrín pendant la Guerre civile. Exilé au Mexique, il dirigea plusieurs journaux, notamment El Socialista de México.

  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo 3L.AM Langues, Littératures et Linguistique des Universités d'Angers et du Maine
  • Revues.org